(ce qui précède est ici)

Nous poursuivons l’examen des 6 conditions de possibilité de l’art et de l’œuvre d’art et de leur déconstruction

3° L’action à but artistique est génératrice d’une forme qui doit être singulière, propre à chaque artiste : c’est ce que l’on nomme style. L’artisan n’est pas un artiste car sa production, tout en exigeant une maîtrise de sa technique et de son geste, ne parvient pas à mettre à jour une œuvre singulière pouvant prétendre à une valeur universelle. Et s’il y parvient (tel Van Gogh à la suite de son long apprentissage fait de copies de tableaux au Louvre) … c’est qu’il est parvenu à devenir un artiste !
Pourtant, au cours du XXe siècle, on pourrait donner des exemples de deux « artistes » majeurs, Picasso en peinture, Stravinski en musique, qui, par leurs pratiques, se détournent de la recherche d’une forme singulière irradiant la totalité de leur œuvre que l’on nomme style. On trouve, au contraire chez eux, des moments très différents que l’on ne peut pas rapporter à une même volonté esthétique. C’est ainsi que Stravinsky passe du style classique à une composition de nature sérielle pour revenir à des compositions de style néo-classique. Picasso (dont nous montrons deux tableaux)  parcourt de son côté, un grand nombre de styles très différents, période bleue classique figurative “néo-classique”, période cubiste aux multiples expressions avec, parfois, l’impossibilité de dire si l’œuvre est de Braque ou de Picasso, etc. que l’on ne peut plus rapporter à une même essence. Picasso n’essentialise aucune de ses périodes. L’idée d’une forme singulière à valeur universelle immanente à la totalité de l’œuvre d’un artiste, commence à disparaître avec eux.

Picasso bleue

 

Picasso cubistePicasso : le joueur de guitare

Aujourd’hui, il est difficile si ce n’est impossible, de trouver un style propre à un artiste …. Et la notion de sujet (ou de génie) créateur se dissout. Agir dans le domaine de l’art, c’est désigner un objet comme “art”. Peu importe désormais la façon dont il a été fait (à la main ou non), les matériaux : la volonté de produire, tout au long de sa vie artistique, une forme singulière à valeur universelle semble avoir disparu.

(à suivre)